Les Formes Génétiques

 

Actuellement les chercheurs ont identifié les formes multiples de dystonia dont on peut hériter et ont identifié au moins treize gènes ou endroits chromosomiques responsables des diverses manifestations.

DYT1 - Premier dystonie début-primaire
DYT2 - Dystonie primaire récessif Autosomal
DYT3 - dystonie-parkinsonisme X-lié ou Lubag
DYT4 - (« chuchotant ») dysphonie « Non-DYT1 » spasmodique
DYT5 - Dystonie Dopa-Sensible
DYT6 - Adolescent-début, primaire, du type mixte
DYT7 - dystonie primaire d'Adulte-début
DYT8 - Dyskinesie non-kinesigenique paroxysmal
DYT9 - Choreoathetosis paroxysmal avec la spasticité
DYT10 - Dyskinesie kinesigenique paroxysmal (PKD
DYT11 - Dystonie Myoclonus
DYT12 - dystonie-parkinsonisme de Rapide-début (la RDP)
DYT13 - Tôt et tard-début focaux ou avec le début dans crânien-cervical


L'étude de ces gènes déjà identifiés peut jeter la lumière sur les mécanismes du processus de la maladie elle-même ou indiquer un modèle qui produit certaines protéines. Cette recherche a le potentiel d'aider tout le monde. Tous les patients atteints de dystonie ont des symptômes semblables qui impliquent le même secteur du cerveau et des neurotransmetteurs. Jusqu'ici, nous avons dirigé des traitements vers les effets de la dystonie. Maintenant nous pouvons essayer de diriger des efforts de traitement vers les causes de la dystonie.

Ecrit par le site de la dystonie en irelande

 

 

 



25/12/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres